liberte finance

L'investissement locatif c'est quoi ?

Investir dans un bien immobilier dans le but de le louer peut être un projet très rentable, moyen efficace pour se constituer un patrimoine et une manière de percevoir une meilleure retraite. Il peut également s’avérer catastrophique, le marché de l’offre et de la demande locative y joue un rôle important sans parler de la crise et de la hausse des impôts. Il est pourtant tout à fait possible de réussir dans l’investissement locatif, il suffit de connaitre les bonnes astuces et d’attendre les meilleures conditions pour se lancer.

Pour éviter le pire

Celui qui investit dans un bien immobilier destiné à la location doit tout d’abord comprendre que les locataires ont les mêmes exigences que lui en termes de logement à savoir un quartier sécurisé ainsi qu’un emplacement pas trop éloigné des commerces, des transports en commun, des écoles et des structures de santé. La qualité de cet emplacement permet non seulement de louer rapidement, mais également de revendre facilement le bien à l’avenir.
Un logement neuf, rénové ou bien entretenu a plus de chance de trouver preneur assez vite. Il est fortement conseillé de remédier à tout mauvais état pouvant être rédhibitoire. Par ailleurs, le risque lié aux loyers impayés est important, des précautions peuvent être prises pour ne pas tomber dans la spirale infernale de l’expulsion qui peut trainer en longueur à cause des différents recours possibles. Pour une modeste surface, une caution parentale est la plus efficace. Par contre, pour une surface plus importante, la meilleure solution est encore de contracter une garantie des risques locatifs. Cette perspective à un coût, mais elle peut s’avérer très utile dans le contexte actuel.

Un dispositif de défiscalisation encourageant

Pour motiver encore plus le contribuable à acheter un bien neuf pour le mettre en location après, la ministre du Logement Sylvia Pinel a amélioré les conditions déjà avantageuses de la loi Duflot. En effet, un particulier qui investit dans du neuf dans le zonage Pinel peut bénéficier d’une réduction d’impôt non négligeable puisqu’elle peut atteindre 21 % du placement effectué. Si l’investisseur a recours au dispositif Pinel, il doit engager son bien sur une durée plus ou moins longue, 6, 9 ou 12 ans selon son choix. Il peut compter sur une déduction fiscale correspondant à la durée qu’il a choisie. Bien sûr, il doit tenir compte des différents plafonds inscrits dans les conditions du dispositif à savoir le plafond de loyer et le plafond de ressources locataires.
La loi Pinel est mise en place pour dynamiser le marché de l’immobilier tout en aidant les particuliers à mieux investir dans un secteur intéressant, mais qui fait parfois peur. Grâce à quelques analyses, études et conseils d’un spécialiste, le futur investisseur peut aisément réussir son investissement locatif.

Les publications similaires de "Investissements"

  1. 22 Août 2018Fiscalité & finance : zoom sur les fonds d'investissement de proximité2736 hits
  2. 13 Janv. 2018Consultez les lois concernant la défiscalisation3783 hits
  3. 7 Sept. 2017Obtenir sa liberté financière, rêve ou réalité ?2251 hits
  4. 12 Août 2017Primeurs 2016 : un millésime exceptionnel935 hits
  5. 29 Juin 2017Comment déclarer sa défiscalisation Outre-Mer 2017 ?1387 hits
  6. 8 Juin 2017Le groupe Domitys, leader des résidences seniors en France1115 hits
  7. 12 Fév. 2017Le démembrement dans le cas d’une donation entre époux920 hits
  8. 10 Fév. 2017Avez-vous pensé au contrat Plan Epargne Retraite Populaire ?934 hits
  9. 20 Janv. 2017Bien comprendre le marché du diamant avant d'investir1238 hits
  10. 15 Sept. 2016Investir dans l'immobilier locatif neuf : Pourquoi passer par un gestionnaire de patrimoine ?2586 hits