liberte finance

Comment réussir à gérer son investissement en colocation ?

L’investissement en colocation est connu des investisseurs pour être plus avantageux que l’investissement classique. A ce titre, la gestion locative d’un bien en colocation est très particulière. Pour réussir son investissement, il faut prendre en compte plusieurs détails propres au co-living et prévoir certains risques. Voici comment parvenir à gérer un investissement en colocation.

Bureau, D'Affaires, Ordinateur Portable, Statistiques

Bien choisir le type de bail à signer

Le bail est l’élément décisif dans une colocation. Depuis la loi ALUR, en 2014, les propriétaires peuvent proposer deux types de baux aux locataires : un bail individuel et un bail communautaire.

Avec un bail individuel, le paiement des loyers et des charges est indépendant. Les pièces personnelles de chaque locataire doivent être indiquées dans le bail. D’ailleurs, les pièces à usage individuelles devront avoir une superficie de 14 m² au moins. Le droit collectif sur les pièces communes doit être aussi mentionné spécifiquement.

Pour le bail communautaire,     un seul contrat est signé par l’ensemble des occupants. Ces derniers s’organiseront pour répartir les chambres et l’usage des espaces communs. Les responsabilités et les charges seront réparties équitablement à l’inverse d’un contrat individuel. Ce type de contrat est beaucoup plus libre et limite les contraintes de gestion, tout en mutualisant les risques de loyer impayé.

Le départ d’un locataire

Le départ d’un locataire est un événement fréquent dans une colocation. Dans ce cas précis, la personne quitte le bien de bonne foi et s’acquitte de ses charges. S’il s’agit d’un contrat individuel, l’ex-colocataire devra respecter les conditions de préavis et faire un état des lieux. Dans le cas d’un bail collectif, le loyer est répartit entre les autres locataires. Les charges doivent être quand même réglées sur le départ. C’est la raison pour laquelle il est conseillé aux propriétaires d’opter pour un bail communautaire. 

Astuces pour réussir à gérer une colocation

Pour réussir son investissement en colocation, il faut bien connaître la gestion locative d'une colocation. Pour ce faire, il faut se rendre dans une agence immobilière. C’est fortement recommandé, surtout si les propriétaires débutent dans ce type d’investissement. Aussi, il faut toujours contracter un bail collectif pour éviter les loyers impayés en cas de départ soudain d’un colocataire. Enfin, pour trouver de nouveaux locataires, il serait judicieux de confier cette tâche aux actuels locataires. C’est un gain de temps et d’énergie considérable pour les propriétaires.

Les publications similaires de "Investissements"

  1. 4 Déc. 2021La défiscalisation de plein droit dans un investissement Girardin1662 hits
  2. 21 Sept. 2021Faut-il toujours placer son épargne dans une assurance-vie ?25338 hits
  3. 16 Sept. 2021La pierre papier est-elle toujours un bon investissement ?371 hits
  4. 10 Août 2021SCPI fiscales vs rendement : avantages et inconvénients727 hits
  5. 23 Juil. 2021Vos placements financiers sont-ils toujours rentables ?825 hits
  6. 7 Sept. 2020Revendre son bien LMNP : comment et à qui ?1304 hits
  7. 31 Août 2020Quand l’agrément fiscal est-il nécessaire dans un investissement Girardin ?1632 hits
  8. 31 Déc. 2019Peut-on réaliser un gain financier non fiscalisé avec la loi Girardin outremer ?5306 hits
  9. 22 Août 2018Fiscalité & finance : zoom sur les fonds d'investissement de proximité3760 hits
  10. 13 Janv. 2018Consultez les lois concernant la défiscalisation4581 hits