liberte finance

Souscrire en perp pour prévoir sa retraite

La souscription à un plan epargne retraite ou perp permet de faire face à la baisse de revenu à l’arrêt des activités professionnelles. Cette ressource pécuniaire supplémentaire s’ajoutera à la pension habituelle. De plus, l’offre financière très rependue occasionne une économie d’impôts.

Un plan d’épargne retraite pour le confort de ses vieux jours

Le perp consiste à mettre de côté de l’argent puis l’oublier jusqu’au jour du départ en retraite. Pendant quelques dizaines d’années, l’épargnant versera régulièrement sa cotisation auprès d’une banque ou d’un mutuel. Libre de tout plafonnement de dépôt, le compte peut contenir autant d’argent que l’on souhaite. De plus, les sommes versées seront en partie déductibles à l’impôt sur le revenu. À l’arrivée de l’âge légal pour arrêter le travail, l’épargnant touchera automatiquement 20 % de son capital. Si le retraité n’a pas encore de maison, il peut demander à avoir toute son épargne pour vivre sereinement en tant que primo accédant. Si le titulaire du compte décède, sa compagne touchera la rente.

Le perp reste peu populaire malgré son nom

Le plan d’épargne retraite offre plus de sécurité comparée aux autres modes de placement. Le plan d’épargne retraite aura même l’avantage d’être transférable d’une institution financière à une autre si le client le souhaite. Toutefois, ce profit d’épargne reste pour l’instant mitigé par les épargnants. On préfère davantage avoir son argent sur le livret A et ses proches dérivés. Pour l’heure, la rentabilité réelle du perp reste encore à déterminer. En effet, les cotisations commencées il y a une dizaine d’années sont loin d’être arrivées à terme. Malgré l’existence de stimulateur, les experts qualifient toujours ce mode de placement d’épargne tunnel. On s’y engage avec beaucoup d’incertitudes. En tout cas, un retraité doit accumuler plus de 100 000 euros de capital pour toucher 3500 euros de rente qu’il touchera en 12 mensualités.

L’administration fiscale et les prestataires entreprennent des réformes régulières. Tôt ou tard, le perp finira par plaire.

Les publications similaires de "Investissements"

  1. 21 Sept. 2021Faut-il toujours placer son épargne dans une assurance-vie ?25251 hits
  2. 16 Sept. 2021La pierre papier est-elle toujours un bon investissement ?290 hits
  3. 20 Août 2021Comment réussir à gérer son investissement en colocation ?1107 hits
  4. 10 Août 2021SCPI fiscales vs rendement : avantages et inconvénients652 hits
  5. 23 Juil. 2021Vos placements financiers sont-ils toujours rentables ?740 hits
  6. 7 Sept. 2020Revendre son bien LMNP : comment et à qui ?1227 hits
  7. 31 Août 2020Quand l’agrément fiscal est-il nécessaire dans un investissement Girardin ?1570 hits
  8. 31 Déc. 2019Peut-on réaliser un gain financier non fiscalisé avec la loi Girardin outremer ?5252 hits
  9. 22 Août 2018Fiscalité & finance : zoom sur les fonds d'investissement de proximité3704 hits
  10. 13 Janv. 2018Consultez les lois concernant la défiscalisation4525 hits